3 semaines après, le vote NON des salariés est toujours nié

Téléchargez le tract en PDF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *